Les différents labels de l’agriculture biologique

En France, trois labels nationaux sont dédiés à l’agriculture biologique notamment le label européen et sa déclinaison française AB, Nature et Progrès et enfin la Bio Cohérence. D’autres labels régionaux contribuent au contrôle de l’agriculture biologique, mais ce sont ces trois labels qui certifient officiellement.

Le label européen et sa déclinaison française AB

Le label européen est sans doute le plus important des trois labels de l’agriculture biologique. Elle est suivie et respectée par plus de 26 500 producteurs et presque 12 600 transformateurs, distributeurs et importateurs en France. Les certificats sont attribués à ces professionnels sur chaque produit agricole exporté et vendu sur le marché. La qualité de produit est évaluée par une feuille étoilée, souvent assortie du sigle AB.

Ce règlement européen sur l’agriculture biologique est conditionné par un cahier de charge bien précis et selon des critères de l’agriculture biologique bien déterminés. La condition principale est de ne pas utiliser de produits chimiques de synthèse comme engrais ou pesticide. Tous les produits utilisés dans l’agriculture sont totalement bio. La seconde condition est que toute marchandise non certifiée par le label européen ne peut pas être vendue en tant que production biologique sur le marché.

Le label nature et progrès

Nature & Progrès sont un des labels d’agriculture biologique française depuis 972 Elle est créée et prise en charge par une association de producteurs et de consommateurs militant pour les aliments biologiques. Cet organisme soutient l’idée d’un modèle agricole alternatif à l’agro-industrie, l’idée de préserver la fertilité naturelle des sols et l’idée d’assurer l’autonomie des paysans pour produire une alimentation saine à portée pour tous.

D’après le principe de nature et progrès, l’agriculture doit promouvoir à la conservation du sol et à la protection de l’environnement. Elle encourage la production de masse des produits agroalimentaires biologiques et assure les bienfaits sociaux et écologiques de la pratique biologique dans l’agriculture. Sa charte est d’offrir un aliment sain et naturel pour tous. Tous les critères du label AB se trouvent dans les cahiers des charges de Nature et Progrès en ajoutant quelques normes comme la limitation des OGM ou organisme génétiquement modifié à 0,1 % en cas d’intrusion accidentelle.

Le label bio cohérence

Bio Cohérence est un label d’agriculture biologique qui a été créé en 2009. Ce label est créé à cause d’une nouvelle réglementation du label européen. Ce dernier a décidé de diminuer les exigences de l’agriculture biologique. Le label européen autorise le taux d’OGM à 0,1 à 0,9 % en 2009. Face à cette situation, l’association Bio cohérente a été créée pour contrer cette décision européenne qui néglige la lutte contre l’utilisation des produits chimiques dans l’agriculture. Constituée d’associations et syndicats tels que la Fnab, la Fédération nationale d’agriculture biologique est devenu un label d’agriculture en France pour promouvoir à l’agriculture biologique..

Bio Cohérence a la particularité de prendre en compte les aspects sociaux. Les membres de cette association contribuent à la protection des paysans et agriculteurs pour leur juste rémunération. Ils interdisent par exemple la vente en supermarchés des produits alimentaires qui ne respectent pas l’agriculture biologique.

Réparer son matériel agricole en trouvant en spécialiste en ligne
Pièces détachées pour machines agricoles : contacter un spécialiste en ligne